Shampoing doux anti-pellicules

Il y a peu j'ai acheté de la poudre lavante de shikakai. Aroma-zone indique de mélanger la poudre avec de l'eau mais je n'aime pas les shampoings qui ne mousse pas. Du coup, j'ai réalisé une recette de shampoing moussant avec cette poudre.

J'ai donc préparer une base lavante à laquelle j'ai ajouté la poudre de Shikakai et quelques actifs anti-pellicules (un problème récurent chez moi...)

Pour un flacon de 60 grammes:

  • 30 gr             Base douceur
  • 4 gr               Douceur coco
  • 16 gr             Mousse de babassu
  • 5 gr               Poudre Shikakai (nettoie et rend les cheveux doux)
  • 10 gouttes    Huile essentielle de Bay Saint thomas (anti-pelliculaire)
  • 30 gouttes    Huile essentielle de tea-tree (anti-pelliculaire)
  • 3 gr               Huile végétale de ricin (favorise la pousse et rend les cheveux doux et brillants)
  • 12 gouttes    Cosgard

 

 

Avant toute chose, nettoyer et désinfecter bols, ustensiles et plan de travail et se laver les mains


Réalisation de la recette:

Mélanger la base douceur, la douceur coco et la mousse de babassu.

Ajouter la poudre Shikakai puis le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque.


Utilisation:

Se mouiller les cheveux et appliquer quelques gouttes seulement de ce shampoing.

Bien faire mousser.

Personnellement je le laisse agis 5 minutes et rincer abondemment.

Je fais ensuite un après-shampoing car la poudre a tendance a assécher le cheveux et je termine par quelques pschitts d'un mélange eau minérale et vinaigre de cidre.


C'est la deuxième fois que je fais cette recette et je n'ai rien changé.

Mes cheveux sont HYPER propres comme rarement j'ai ressenti. Ils sont doux au toucher et paraisse soyeux (fini l'aspect crépu, sec...)

J'adhère complètement à ce mélange. Il ne faut vraiment en mettre que quelques gouttes car je n'ai pas ajouté d'eau à la recette. Le fait de mouiller les cheveux auparavant suffit à faire mousser (très bien mousser d'ailleurs) le shampoing.

L'huile végétale de ricin permet d'hydrater et aide surement dans ce rendu soyeux, mais comme expliqué je préfère quand même faire un après-shampoing ne serait-ce que pour déméler la masse... De plus, lors de l'application du shampoing j'ai bien senti le nettoyage en profondeur de la poudre qui accentue l'effet sec.