Coloration végétale

Pendant des années, je me suis colorée les cheveux avec des produits chimiques contenants toute la batterie des produits à bannir pour la santé de nos cheveux. Je n'utilisais pas les produits du commerce mais des produits professionnels contenant (eux aussi) sels de métaux, amoniac, paraben, ... et j'en passe!

Pendant ma première grossesse (il y a un peu plus de deux ans) interdiction formelle d'utiliser ces produits.

Du coup je me suis tournée vers les colorations naturelles. Ayant toujours entendu du mal du henné: "surtout pas tu vas avoir les cheveux verts!!!!" ou alors "tes cheveux vont tombés", je me suis énormément renseignée, j'ai lu beaucoup d'articles démentants ces croyances populaires et j'ai décidé de tenter l'aventure.

Et les colorations végétales croyez-moi c'est vraiment une aventure: préparation de plusieurs jours pour ma part (je vous explique plus loin), on s'en met partout lors de l'application, la pose dure plusieurs heures et le résultat final n'est visible qu'après 4 jours.

Mais le résultat est tellement incroyable, les cheveux tellement plus beaux à court, moyen et long terme que pour rien au monde je ne reviendrais aux colorations chimiques!

De base j'ai les cheveux blonds vénitiens, je cherche à foncer mes cheveux avec des reflets rouges. Je m'en approche petit à petit (c'est aussi ca la coloration végétale, il faut avoir le temps pour la pose mais également pour le résultat). Je tiens à préciser que je n'ai pas de cheveux blancs, même s'il est tout a fait possible d'utiliser des colorations végétales lorsque l'on a des cheveux blancs avec quelques précautions pour les "pré-teindre".

Voici ma recette actuelle, mes cheveux mesure en ce moment 75 cm (depuis le haut du front jusqu'aux pointes à l'arrière de la tête) et sont assez épais (grâce aux hennés d'ailleurs).

Avant

la coloration végétale précédente datait de 49 jours

Après

résultat après le premier shampoing (4 jours après la coloration)


Pour une coloration:

  • 50 gr          Henné du Rajasthan (reflets acajou)
  • 50 gr          Henné d'Egypte (reflets cuivrés à auburn)
  • 200 gr        Eau minérale (temp° env 60°)

 

  • 97 gr          Eau minérale (temp° ambiante)
  • 3 gr            Bicarbonnate de soude (ouvre les écailles des cheveux)

Ingrédients que vous pouvez ajouter selon vos envies (et vos placards):

  • 1 cs*           Miel (limite le côté asséchant du henné)
  • 1                  Oeuf (donne de la brillance)
  • 1                  Yaourt - attention pas allégé (hydratant)
  • 1 cs*           Poudre d'ortie (anti-démangeaisons)
  • 1 cs             Huile végétale de ricin (soigne les cheveux secs et cassants, active la pousse)
  • 4 gouttes   Huile essentielle Ylang-Ylang (donne force et brillance)
  • 4 gouttes   Huile essentielle tea-tree (anti-pellicules)
  • 2 gouttes   Huile essentielle pamplemousse (stop la chute des cheveux)
  • 2 gouttes   Huile essentielle de thym (tonifiant capillaire)
  • 2 gouttes   Huile essentielle bay Saint thomas (anti-pellicules)
  •                     Bière de mauvaise qualité que mon mari refuse de boire (un peu acide donc libère les pigments mais surtout hydratant)

*cs cuillère à soupe


Mélanger les hennés (Rajasthan et Egypte) avec 200 gr d'eau minérale dans un gros bol (ne pas utiliser d'objet en métal). Mettre un film transparent sur la préparation et laisser reposer 12 heures.

 

Après repos mettre au congélateur (au moins 6 heures que la préparation soit vraiment congelée).

 

Sortir la préparation du congélateur et la laisser décongeler à température ambiante 8 heures), toujours recouvert d'un film transparent. Le henné sèche au contact de l'air et les pigments ne se développeraient pas.

 

Avant la pose de la préparation, il faut bien se déméler les cheveux et faire un shampoing doux.

Ne pas faire d'après-shampoing et ne pas utiliser d'eau de rincage (eau vinaigrée ou autres).

Essorer au maximum les cheveux.

 

Mettre 97 gr d'eau minérale dans un spray, ajouter 3 gr de bicarbonate de soude et secouer jusqu'à complète dissolution de la poudre. Sprayer la totalité du mélange sur les cheveux humides et très bien démélés (il n'est plus possible de les déméler après avoir sprayer, cela les abimerait). Ce procédé permet d'ouvrir les écailles des cheveux. Le henné rentrera mieux dans la fibre du cheveux (la couleur accrochera plus). Cet étape rend les cheveux rèches sur le coup mais il n'y a pas d'effet néfaste sur la qualité du cheveux par la suite.

 

Laisser reposer 30 minutes les cheveux.

Pendant ce temps ajouter le reste des ingrédients de la 1ère étape à la préparation de henné en finissant par la bière. La quantité de bière dépend de la consitance souhaitée:

  • trop liquide, le henné dégoulinerait au bout de 10 minutes et les heures de pose deviendrait un calvaire
  • trop épais le mélange sera difficile à répartir sur les cheveux.

Rechauffer au bain-marie la préparation en remuant bien pour que la température soit homogène dans toute la préparation, elle doit faire entre 50° et 70°. Attention, si la température est trop élevée, les propriétés du henné en seraient altérées (moins colorant). 

Afin de protéger votre peau des éventuels débordement de henné, j'applique du beurre de karité sur le front, la nuque et les oreilles.

Il est temps de poser la préparation sur les cheveux. Pour cela, mettre des gants. Ce n'est pas obligatoire mais sans en mettre vous pourriez avoir le bout des ongles jaunes (et non plus blancs) ou votre vernis pourrait être altéré, alors autant en mettre ;)

 

Voici venu le temps de poser le henné sur vos cheveux, le dessin d'AZ qui montre très bien comment faire:

 

Après le film transparent,  je met soit un foulard par dessus (plus esthétique si je ne suis pas toute seule) sinon une serviette éponge suffit :) Si je trouve le henné un peu trop liquide je peu ajouter un bandeau éponge (comme ceux des esthéticienne) pour retenir les éventuelles gouttes.

Pose de 3 h minimum. J'ai essayé une fois de dormir avec... Je me suis levée à 3h du mat' pour rincer car insuportable de dormir avec une telle boule sur la tête. Mais je sais que certaines réussissent ;)

Après 4h, j'enlève foulard ou serviette, le film transparent et je défait la boule de cheveux boueuse pour la mettre dans un grand saladier d'eau pendant 2-3 minutes (dans la douche, à quatre pates, la situation est cocace - prendre le temps nécessaire avant cette étape pour ne pas être intérompue: vérifier que mon homme est bien occupé pour la demi-heure qui suit, changer la couche du petit, boire un grand verre d'eau...). Cela permet de bien humidifier la pâte et de la rincer plus facilement.

Ensuite... sous la douche pour bien rincer le tout! Ce n'est pas évident la première fois mais voilà mon astuce:

  1. Enlever le plus gros en rinçant à l'eau grossièrement
  2. Appliquer un après-shampoing simple, pose de 2 minutes en massant cuir chevelu et longueurs
  3. Rincer
  4. Faire un après-shampoing masque, répartir en s'aidant d'un peigne à gros dents et laisser poser 20 minutes. Cette étape permet non seulement d'enlever tout l'henné qui pouvait rester mais aussi de bien hydrater les cheveux.
  5. Rincer abondemment
  6. Finir par une eau de rinçage acide (eau minérale + vinaigre de pomme) afin de refermer les écailles du cheveux
  7. Bien entendu laisser sécher à l'air libre (il m'arrive de présécher délicatement avec un sèche cheveux froid en maintenant l'appareil à 50 cm minimum de la tête).

En été je fais la plupart de ces étapes dand le jardin avec le tuyeau d'arrosage pour l'étape 1 et 2. J'utilise la salle de bains que pour l'étape 5, cela évite les possibles projections à nettoyer.

 


 

Le procédé de pause + congélation + décongélation lente permet d'augmenter l'intensité de la couleur et évite les grumeaux.

Je mets beaucoup d'agents hydratants dans la pâte (miel, yaourt, oeuf, huile végétale...), le henné a un pouvoir asséchant sur les cheveux cela permet donc de ne pas avoir cet effet. Attention ne mettre que de l'huile végétale et du coup en quantité importante limiterait le pouvoir colorant des hennés.

 

Le résultat:

Mis à part la couleur, le résultat sur la qualité du cheveu est bluffant. Les cheveux sont gainés, souple avec du volume. J'ai l'impression qu'ils ont gagné en épaisseur depuis que je fait des hennés. Pour le côté beau et brillant, il faut attendre le premier shampoing.

 

Provenance des produits: 

  • Hennés, huiles essentielles et l'huile végétale de ricin viennent de chez AZ,
  • l'ortie a été récoltée dans le Jura et séchée à la maison,
  • l'eau minérale est de l'eau de source (il y en a beaucoup vers chez moi)
  • le reste vient du supermarché.

Par curiosité j'ai calculé le coût de revient de cette coloration en fonction de la quantité utlisée bien entendu: 2.89 € cela défi toute concurrence!


Mise à jour du 14 janvier 2017

Voici mes cheveux 5 jours après mon dernier henné qui était un 100% henné rouge du Yemen (Aroma-Zone) et que j'ai laissé posé 3 heures. Je n'ai pas encore fait de shampoing depuis le henné.


Mise à jour le 30 octobre 2017

Après un 100% henné brun grenat, dont l'article est ici.

Et vous quel type de coloration faites vous?